"Bremia lactucae est un pathogène qui s’adapte continuellement. La fréquence d’émergence de souches importantes est de deux ans environ.

Il nous faut donc introduire de nouvelles résistances régulièrement pour lui opposer des variétés toujours mieux protégées. Nous utilisons les souches les plus pertinentes pour cribler les variétés les plus résistantes. Une sélection sur plusieurs générations permet d’obtenir un matériel fixé selon des critères agronomiques et de résistance. Notre stratégie repose sur une forte mobilisation participative de terrain, en recherche et en sélection, pour proposer une gamme de laitues conformes aux attentes des producteurs, et dont la protection intégrale est mise à jour en permanence."

 

Sébastien TOMMASI

Sélectionneur Laitues et Référent IBEB