En notre qualité de semencier professionnel et d’acteur historique du monde agricole, Gautier Semences est attentif à l’émergence des nouvelles technologies de production. Parmi ces systèmes innovants, la géoponie rotative s’inscrit en complément de l’agriculture traditionnelle, entre agronomie de précision et technologie de pointe. Rencontre avec la société Futura Gaïa, une start-up qui développe depuis 2019 un process innovant d’agriculture verticale sur sol vivant.

 

Vincent Truffault, Responsable du laboratoire R&D Agronomie de Futura Gaïa à Rodilhan près de Nîmes, nous explique « Futura Gaïa développe un système d’ingénierie écologique pour la culture de tous plants maraîchers et fruitiers de moins de 60 cm de hauteur. Dans un dispositif vertical de modules cylindriques superposables tournant autour d’une lampe, ce mode de culture sur terreau économise l’espace, l’eau et l’énergie. La gestion climatique et l’alimentation en nutriments sont automatisés.»

 

Un catalogue en plein développement

Les recettes agronomiques Futura Gaïa sont des procédures de culture spécifique (terreau, lumière, température, engrais, etc.) adaptées à chaque variété sélectionnée. Parmi les références du catalogue Futura Gaïa figurent la feuille de chêne Belanice de Gautier Semences. Aussi, un panel de variétés de tomates en petits fruits Gautier Semences seront testés au sein de la start-up afin d'étudier comment réagissent ces produits en cultures rotatives.

Vincent Truffault ambitionne d’élargir son catalogue, déjà bien pourvu en salades et en aromates, afin de proposer aux exploitants des fermes Futura Gaïa davantage de fruits et légumes en géoponie rotative.

 

« Nous réalisons régulièrement des essais de culture. L’offre qualitative et diversifiée de Gautier Semences nous intéresse car Futura Gaïa se doit de proposer un catalogue d’espèces variées. Notre choix de semences porte sur des graines bio et non traitées, sur des produits premium qui se démarquent par une meilleure qualité gustative et nutritive, avec une croissance rapide de préférence. La qualité du produit est vraiment notre premier critère de choix, avant même le rendement, car la géoponie rotative augmente considérablement le rendement moyen de toutes les cultures. De même, la tolérance ou la résistance aux pathogènes n’est pas un critère pertinent de notre choix variétal car notre procédé crée un environnement naturel contrôlé, qui ne nécessite pas d’utilisation phytosanitaire ».

 

Créée en avril 2019, Futura Gaïa compte déjà une vingtaine de collaborateurs. La start-up a démarré l’activité de son laboratoire en août 2019. Une levée de fonds en 2020 a financé la réalisation de sa première ferme verticale à Tarascon dans les Bouches-du-Rhône. Depuis le mois de février 2021, 48 cylindres sont en activité. La ferme en accueillera 200 d’ici la fin de l’année.